Demandez leur nom, ils répondent :
BONES…… OLD BONES
….

Et pour en savoir plus , il faut revenir plus d’un demi-siècle en arrière…
C’était un temps DERAISONNABLE…. À cette époque, les JEUNES tendaient l’oreille vers leur transistor ou leur Teppaz, les ondes diffusaient cette MUSIQUE barbare qui faisait se tordre les uns et grincer les dents des autres… SEPTEMBRE 1962... Trois COPAINS de collège se lient d’amitié, vite rejoints par un quatrième, puis un cinquième: Jean- Pierre dit Dédé, Jean- Pierre dit Dudu, Francesco, Jacques dit Jack, Stanislas dit Stan. Un seul objectif : JOUER !!
IL Y EN AVAIT QUATRE
qui ne connaissaient rien à la musique mais qui n’avaient qu’un désir : mettre leur grain de SEL dans le paysage et glisser quelques NOTES dans la partition de leur vie !

LE GROUPE EST NÉ, sans guitare, ni batterie, mais avec l’ enthousiasme délirant des seize ans !!. Un vieux poste radio pourra servir d’ampli, un magnéto à bande enregistrera les futurs tubes! C’est en discutant et en se fouillant les poches, trop vides, qu’il n’en reste finalement que quatre, le cinquième sera un fan for ever !
Au programme acheter à tout prix guitares, batterie, micro, partitions et surtout…APPRENDRE LA MUSIQUE !

De cette FOLIE adolescente naît « l’ orchestre des Loups noirs, » puis des « Firestones » ( influences anglaises ou envie de prendre la route ? ) Finalement et définitivement le groupe se baptise « THE BONES ». ou dans les périodes mégalomaniaques « The Philharmonic Orchestra of Bradford » Voici sa composition et les adresses de l’époque, toutes à VAISE ! .....

BASSISTE Jean-Pierre DESBROSSE, dit Dédé, chemin des rivières, Rochecardon.
BATTEUR Jean-Pierre DUVERNAY, dit Dudu, rue du doct. Raffin, l’Observance.
RYTHMIQUE ET CHANT Francesco PORFIDO, dit François, rue Pierre Audry.
SOLO, CHANT et HARMONICA Jacques PATAY, dit Jack, chemin des rivières.

lire la suite


old-bones